Questions fréquemment posées

Labosud Pro

Suivi médical et Ramadan

Beaucoup de patients de confession musulmane pratiquant le jeûne du Ramadan pensent injustement qu’il est illicite d’effectuer un prélèvement sanguin. Cette conduite peut porter préjudice à leur santé, c’est pour cela qu’il est important de rappeler que les prises de sang n’annulent absolument pas le jeune.

Les prises de sang à jeun doivent être effectuées après une période de jeune de 12h, soit à partir de 15h30 si les fidèles ont pris le repas du matin (S’hour).

 

Quelles sont les précautions nécessaires pour réaliser la recherche de la bactérie Helicobacter pylori par test respiratoire ?

Préconisations pour le prélèvement :

  • Ce test doit être réalisé :
    • 1 mois après l’arrêt de toute antibiothérapie,
    • 15 jours au moins après l’arrêt des antisécrétoires :
      •  Inhibiteurs de la pompe à protons :
        • Inexium
        • Lanzor
        • Ogast
        • Mopral
        • Omeprazole
        • Zoltun
        • Eupantol
        • Inipomp
        • Pariet
      • Anti-H2
        • Stomedine
        • Tagamet
        • Pepsidac
        • Pepdine
        • Nizaxid
        • Azentac
        • Raniplex
        • Pepsiduo
      • Et aussi
        • Cytotec
        • Keal
        • Ulcar
    • 24 heures après arrêt des anti-acides et pansements gastro-intestinaux
      • Digestif marga
      • Gelusil
      • Isudrine
      • Maalox
      • Moxydar
      • Phosphalugel
      • Renie
      • Riopan
      • Rocgel
      • Xollam
      • Actapulgite
      • Belix
      • Smecta
      • Bolinan
      • Poly-Karaya
      • Pepsan
      • Polysilane
      • Siligaz
      • Acidrine
      • Contracide
      • Gastropulgite
      • Gelox
      • Kaomuth
      • Mutésa
      • Neutroses

 

En effet ces traitements interfèrent sur la présence d’Helicobacter pylori pouvant rendre le test faussement négatif.

  • Avant le prélèvement :

Se procurer le test HELIKIT (réservé à l’adulte de plus de 15 ans)
ou le test INFAI disponible en pharmacie.

  • Le jour du prélèvement :

– Se munir :

* du test HELIKIT prescrit par le médecin,

* ou du test INFAI et de 200 ml de pur jus d’orange si pas d’acide citrique dans le kit (= 100 ml de pur jus d’orange pour les enfants de 3 à 11 ans).

– Se présenter après 12h de jeûne sans avoir mangé, bu et fumé.

Si les consignes n’ont pas été respectées, il est préférable de reporter le test.

Il faudra environ 40 minutes pour la réalisation du prélèvement.

Comment remplir la fiche de transmission des prélèvements sanguins

Nous avons engagé une démarche d’accréditation qui nous impose une parfaite maîtrise de la phase pré-analytique (identito-vigilance, conformité et traçabilité des échantillons).
La réforme de la biologie médicale impose, par ailleurs, aux biologistes d’organiser un recueil actif de renseignements cliniques.
Nous mettons en œuvre des outils pour répondre à ces objectifs :

  • Manuel de prélèvement accessible en ligne sur le site Labosud
  • des fiches de transmissions adaptées
  • des étiquettes au nom de vos patients envoyées directement à leur domicile ou disponibles au laboratoire

Ce document a pour but de vous présenter la fiche de transmission  de prélèvements sanguins : celle-ci se décompose en 4 parties :

  • Item 1, Patient : respecter les règles d’identito-vigilance.
  • Item2, Données cliniques : garantir la traçabilité des prélèvements.
  • Item3, Prélèvement : tracer les renseignements cliniques :
  • Item4, résultats gérer les cas particuliers :

Les renseignements demandés nous aident à traiter plus efficacement ces examens, de répondre aux exigences d’accréditation et ce pour une meilleure prise en charge des patients.

Télécharger la fiche explicative : Téléchargement

 

 

Quels sont les obligations relative aux prélèvements en immuno-hématologie (groupages, RAI, Coombs) ?

Dans un souci d’amélioration de la qualité des analyses, de la sécurité transfusionnelle, nous attirons votre attention sur l’importance de la phase pré-analytique des analyses de biologie médicale en immuno-hématologie.

En conséquence, merci pour tous les prélèvements :

  • De vérifier l’identité des personnes
  • De remplir de manière exhaustive les fiches de renseignement fournies dans les boites.
  • D’écrire sur le tube de prélèvement le nom de naissance, le prénom, le sexe, la date de naissance et le nom marital pour tous les prélèvements.

En l’absence d’identification complète des tubes et/ou de la fiche de renseignement, ne pouvant garantir le respect de l’arrêté du 26 avril 2002 et la circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS n° 2003-582 du 15 décembre 2003, le laboratoire ne pourra pas effectuer les analyses.

  • D’effectuer pour les groupes sanguins, deux ponctions et donc d’utiliser deux boites de prélèvement pour lesquelles les fiches d’identifications doivent être complétées (dans le cas ou une seule boite serait prélevée, le laboratoire ne pourra effectuer qu’une seule détermination du groupe).

Les groupages sanguins sont utilisés essentiellement dans le suivi des grossesses et pour les transfusions sanguines. Dans le cadre de la transfusion, toute erreur de groupage peut avoir des conséquences catastrophiques.

Nous vous rappelons que selon l’arrêté du 26 avril 2002 relatif à la bonne exécution des analyses de biologie médicale concernant les groupes sanguins, les dispositions réglementaires de sécurité imposent :

  • L’indentification sans erreur du patient et la réalisation de deux déterminations issues de deux actes de prélèvement différents

Pour les prescriptions mentionnant « première détermination » ou seulement le « RAI », une seule ponction sera réalisée.

Restant à votre écoute, nous vous remercions de votre compréhension.

Consultez l’aide à la prescription des groupes sanguins et recherche d’anticorps anti-érithrocytaires (RAI) édité en 2013 par l’assurance maladie (directive de la HAS):Téléchargement .

Les résultats urgents ou préoccupants me sont ils téléphonés systématiquement ?

Les demandes d’examens signalées urgentes sont exécutées jusqu’à la fermeture des laboratoires, elles doivent nous être signalées par une mention spécifique sur l’ordonnance (Urgent, En urgence…).

Les résultats peuvent vous être communiqués par téléphone même après la fermeture du laboratoire ; pensez à nous laisser un numéro de téléphone portable.

Les résultats préoccupants vous seront communiqués par téléphone : consulter la grille des critères d’alerte pour les médecins

 

Je suis une infirmière, que dois je faire pour déposer les prélèvements dans un laboratoire ?

Chaque préleveur extérieur doit prendre contact avec le laboratoire de son choix pour définir avec ce dernier les modalités de dépôt des boites de prélèvement (localisation des boites neuves, tri des boites pleines, matériels de prélèvement, horaires du laboratoire…). Une convention de partenariat devra obligatoirement être signée entre la laboratoire et le préleveur (accord interprofessionnel (dec. 2012).

Télécharger ci dessous les documents nécessaires à l’établissement de la convention avec votre laboratoire Labosud. Elle devra être signée en double exemplaire par tous professionnels de santé agissant en tant que préleveur externe et le biologiste de votre laboratoire habituel. Une convention dématérialisée peut être signée en ligne, faites nous la demande par mail (labosud.ide@labosud.fr) en nous précisant votre nom, prénom, n° de téléphone, n° ADELI, adresse mail et votre laboratoire de proximité.

La convention a pour objet de régir les relations entre le laboratoire de biologie et le professionnel de santé agissant en tant que préleveur externe (article L6211-14 du CSP).

  • Convention entre un préleveur extérieur au laboratoire et le LBM: Téléchargement
  • Attestation de réception des documents pré-analytiques par les IDE: Téléchargement

Puis je faire un ajout d’analyses aprés réception du compte rendu ?

L’ajout d’une analyse est possible dans un délai de 24h après le prélèvement, seulement si les conditions de conservations des analytes sont compatibles avec la reprise des prélèvements. En effet, certains analytes ont une conservation limitée dans le temps qui ne permet pas toujours la reprise du prélèvement (coagulation, bicarbonates, potassium, ASAT, Magnésium…). Demander conseil auprès de votre laboratoire habituel.

Puis je avoir accés aux documents à remplir (fiche de renseignements, fiches de préconisations, fiche de consentement) indispensables à la bonne réalisation des analyses ?

Vous trouverez toutes les fiches sur le manuel de prélèvement en ligne, elles sont en libre téléchargement. il vous suffit de les imprimer, de les compléter puis de les joindre à votre prélèvement ou votre prescription.

 

Puis je consulter les résultats des mes patients sur tablette ou smartphone « au lit du malade » 24h/24 et 7j/7 ?

Vous pouvez consulter les résultats de vos patient sur le serveur Labo On Line sécurisé accessible 24h/24 sur PC/Mac, tablettes et smartphone (Androïd© et Iphone©). Ce service nécessite une inscription préalable auprès de votre laboratoire habituel Labosud. Demandez-nous par mail : labosud.ide@labosud.fr

Attention, les résultats des patients mineurs ou hospitalisés en clinique ne sont pas consultables sur le serveur de résultats.

 

Que dois je faire pour recevoir les résultats par voie dématérialisée ? (HPRIM, Apicrypt, fax)

Pour se conformer aux exigences de la norme ISO 15189 et du code de la santé publique, nous devons mettre en place un suivi annuel des procédures d’échanges informatiques pour garantir les conditions de confidentialité, intégrité, authenticité et non répudiation des données transmises (résultats).

Dans ce but, nous désirerions:

  • Prendre connaissance de vos attentes ou mettre à jour les procédures que nous utilisons avec votre cabinet ou votre établissement.
  • Mettre en place, ensemble, les conditions matérielles de cette transmission pour respecter nos diverses obligations (confidentialité, intégrité, authenticité et non répudiation)

Merci de télécharger et remplir le formulaire sur le mode de transmission des données que vous voulez adopter et de l’adresser à votre laboratoire habituel: Téléchargement

Si vous, ou l’un des médecins de votre cabinet ou de votre établissement de soin ne l’a pas réalisé, il vous sera demandé d’établir une convention de preuve des données transmises. Dans cette intention, votre laboratoire vous transmettra des dossiers tests « papier » pour y vérifier la concordance des données avec celles qui vous ont été transmises par voie informatique (apicrypt, HPRIM, fax,…). Merci de vérifier la concordance et la présence des items suivants: valeurs de paramètres, valeurs de référence, unités, nom du laboratoire et du biologiste, signature. Pour chacun des dossiers, merci de noter « j’atteste que le compte rendu au format papier de ce dossier comporte les mêmes mentions que le compte rendu qui m’a été transmis par voie dématérialisée ».

Nous vous remercions de l’aide que vous nous fournissez dans notre démarche d’accréditation et vous remercie de retourner ces documents dans votre laboratoire habituel (courrier, fax ou par la tournée des boites de prélèvement).

Quelles sont les mentions obligatoires sur une prescription ?

  • Nom, prénom, nom de jeune fille et date de naissance du patient.
  • Nom, prénom, adresse, n°d’identification et signature du prescripteur.

En raison du nombre important d’homonymes, nous vous remercions de respecter la parfaite identification des patients.

On ajoutera au besoin :

  • Données cliniques pertinentes (au besoin, elles permettent d’orienter ou d’ajouter des recherches complémentaires à l’initiative du biologiste et en fonction des résultats).
  • Poids (si Cockroft demandé, à défaut, le MDRD sera calculé).
  • Caractère d’urgence (au besoin, notez « urgent », « en urgence », consultez notre gestion des examens urgents).
  • Fiche de renseignements (pour analyses spécialisées : consultez les documents techniques)
  • Fiche de consentement : pour les tests génétiques (T21, HLA, recherche de mutations…: documents techniques)

Quelles sont les analyses à réaliser en fonction de la prise d’un traitement ?

ECBU: attendre un délai de 48 h après la prise d’un traitement antibiotique.

Dosage de médicament : les dosages de médicaments doivent être réalisés au nadir, juste avant la nouvelle prise, pour déterminer le taux résiduel. Nous vous remercions d’indiquer sur l ‘ordonnance : le nom du médicament, la posologie, le poids et la taille du patient.

Pour les préleveurs, merci de noter sur la fiche de renseignement: l’heure de la dernière prise, ainsi que l’heure du prélèvement.

Quelles sont les examens ayant des conditions particulières de prélèvement (jeune) ?

Retrouver les examens à effectuer à jeun sur notre manuel de prélèvement:  https://labosudb.manuelprelevement.fr/

 

Pour être à jeun, vous ou votre patient ne doit avoir absorbé aucune nourriture sous forme solide ou liquide depuis 12 heures pour le bilan lipidique : cholestérol, triglycérides ou 8 heures pour les autres examens.

Donc, la veille au soir de l’examen, dînez léger et abstenez-vous de grignoter avant le coucher ou la nuit ; au réveil ne petit-déjeunez pas.

Le non respect de cette précaution peut entrainer une mauvaise interprétation des résultats de l’analyse de sang.

Il est possible de boire de très faibles volumes d’eau plate, un café ou un thé sans sucre ni lait. Evidemment, toute boisson sucrée ou alcoolisé est proscrite (si votre prise de sang est prévue à 7 heures du matin, il faut donc cesser de s’alimenter à partir de 19 heures la veille).

Il est possible de prendre vos médicaments sauf si un dosage de médicament est prescrit (lithium, digoxine, …).
(Apbm 2016).